Tout savoir

CILS NATURELS & EXTENSIONS DE CILS

CILS NATURELS

Les cils sont des poils de différentes tailles implantés au ras des paupières (supérieures et inférieures). Comme tous poils, ils ont un rôle primordial, celui de protéger les yeux contre toutes agressions extérieures.

Le cycle de vie d’un cil est approximativement 90 jours. Celui-ci vari d’une personne à l’autre en fonction de la physiologie de ce dernier.

Le CYCLE DE VIE d’un cil se présente en 3 phases :

  • 1ère phase de pousse du cil, appelé phase anagène :

Phase de naissance et de pleine croissance du cil (ce sont tout les cils de petite taille). Il pousse jusqu’à son 30ème jour de vie. Sur ce jeune cil, il est strictement interdit de poser une extension, au risque de provoquer la chute prématurée de ce dernier.

  • 2ème phase de pousse du cil, appelé phase catagène :

Phase de transition, celle où la croissance du cil est au ralentie (ce sont tout les cils de taille moyenne), cette phase dure du 30 au 60ème jour de vie du cil. Les extensions pourront être posées sur les cils catagènes.

  • 3ème et dernière phase de pousse du cil, appelé phase télogène :

Phase de repos (ce sont tout les cils de grande taille), celle où le cil est en fin de vie. Cette phase dure du 60 au 90ème jour de vie du cil. Au bout du 90ème jour, le cil tombe naturellement de son follicule en laissant place à un nouveau cil anagène. Les extensions pourront être posées sur les cils télogènes.

En moyenne, une personne perd 2-3 cils par jour, et possède environ 200 cils sur chaque paupière (toutes phases confondues). Les cils tombent naturellement pour faire place à de nouvelles repousses. Ils sont donc sans cesse renouvelés.

EXTENSIONS DE CILS

C’est donc tout à fait normal, que les extensions posées tombent, elles suivent simplement le cycle de vie des cils naturels sur lesquelles elles sont posées. En revanche, il est nécessaire de choisir une technicienne en cils qualifiée, afin d’éviter les poses « catastrophes », celles où les extensions posées ne respectent pas la base naturelle des cils. Les extensions ont une durée de vie qui varie de 4 à 8 semaines, selon les personnes.

L’ENTRETIEN des extensions de cils :

Il est important d’adopter les bonnes gestuelles pour entretenir une pose d’extensions de cils. Il est fortement conseillé de ne pas bâcler le processus d’entretien des extensions.

Dans un premier temps, il est strictement interdit de mouiller les cils pendant une durée de 2 heures après la prestation. Ensuite, le mascara est à bannir, puisqu’il est remplacé par les extensions de cils. Il est interdit de tirer ou même frotter les cils, pour ne pas provoquer une chute anticipée des cils.

Lors de l’étape du démaquillage (fond de teint, maquillage des paupières,…), il est conseillé d’utiliser un démaquillant sans corps gras ou une eau micellaire, sur une éponge démaquillante sans fibres, en effet le gras décolle les extensions. En respectant le sens du passage de l’éponge de la racine vers la pointe du cil, sans frotter. Il est préférable de nettoyer les cils (2 fois par semaine) avec un shampoing spécial pour extensions de cils, appliqué à l’aide d’un pinceau à poils doux, pour éviter la prolifération de germes et de bactéries. Pour entretenir au maximum les extensions de cils, il est recommandé de brosser les cils délicatement (matin et soir) avec la brosse que la technicienne offre à la fin de la prestation.