Tout savoir

LE MAQUILLAGE PERMANENT

QU’EST-CE QUE LE MAQUILLAGE PERMANENT ?

Le maquillage permanent est tout simplement une méthode douce de tatouage afin de gagner du temps lors de sa routine du matin. Il se réalise sur plusieurs zones du visage comme les sourcils, la bouche. Le résultat de cette prestation à la différence des tatouages artistiques est de créer un maquillage sur mesure en fonction de chaque personne pour des sourcils structurés, une bouche redessinée.

Il existe deux techniques : La dermopigmentation (technique mécanique) et le microblading (technique manuelle). Chez ROSARIA B. nous pratiquons la dermopigmentation des sourcils et de la bouche. Le microblading quand à lui, n’est pas pratiqué au salon (explications ci dessous).

Après la prestation, chaque personne peut réagir différemment et le risque zéro n’existe pas. Il est possible qu’apparaisse dans les heures qui suivent des gonflements, rougeurs, démangeaisons, elles peuvent durer jusqu’à 48 heures, pouvant aller jusqu’à 1 semaine pour les peaux plus sensibles. Il est important de suivre les conseils donnés par ROSARIA B. afin d’avoir un maquillage permanent parfaitement cicatrisé, et qui dure dans le temps.

A savoir : Les termes « maquillage permanent » et « maquillage semi-permanent » n’ont aucune différence. En réalité nous utiliserons plus le terme « maquillage semi-permanent ». Lors de l’effraction cutanée, les aiguilles ne dépassent pas le derme. Le pigment introduit dans la peau sera au fur et à mesure des années éliminé par l’organisme. Certaines personnes, tout dépend leur métabolisme, mettrons beaucoup plus de temps à l’éliminer, voir même jamais. En conclusion, le pigment, la tenue, la douleur varient d’une personne à l’autre.

QUELLE DIFFÉRENCE entre le Microblading et la dermopigmentation des sourcils ?

Il existe deux techniques de maquillage permanent : Le microblading et la dermopigmentation. L’objectif étant le même, celui de restructurer ou combler une ligne de sourcils, redessiner une bouche, en faisant une effraction cutanée à l’aide d’aiguilles et en introduisant des pigments organic* dans la peau. En soit, les deux techniques vous éviteront de passer du temps devant le miroir chaque jour en essayant de tracer à bien vos sourcils avec un crayon et votre bouche avec du rouge à lèvres. La seule différence entre les deux, c’est qu’une technique est manuelle et l’autre est mécanique. Si on rentre dans le vif du sujet, la technique manuelle (Microblading) est réalisée avec un stylet muni d’une lame (Des micros aiguilles alignées les unes aux autres pour reproduire une lame), manuellement la peau sera entaillée pour recréer un poil le plus réaliste possible. Le résultat est juste bluffant, cette technique imite à la perfection un vrai sourcil. Pour cette technique, la lame ne dépasse pas l’épiderme, le pigment est donc implanté à la surface de la peau, il sera donc rapidement éliminé par l’organisme bien plus vite que la technique mécanique. La peau quand à elle, n’est pas respectée, les tissus sont endommagés, et de nombreuses retouches doivent être réalisées afin d’avoir tout au long de l’année des beaux sourcils. Après plusieurs retouches, les poils ne sont plus du tout net, et le résultat n’est plus du tout ce qu’il était au début. La technique mécanique (Dermopigmentation) quand à elle est réalisée avec une machine, un dermographe (plus doux que celui d’un tatoueur, réservé uniquement pour le maquillage permanent), cette technique est la moins agressive, elle respecte au mieux les tissus de la peau, car elle ne les déchire pas (comme celle du Microblading), elle vient faire des micros perforations les unes à cotés des autres afin d’insérer le pigment dans la peau. Les micros perforations dépassent l’épiderme, elles sont implantées dans le derme, le pigment est donc implanté plus profondément dans la peau. Cette technique à une tenue beaucoup plus longue que la technique manuelle. ROSARIA B. pratique uniquement la dermopigmentation en poudré, pas de poil à poil. Nous préférons privilégier la qualité à la quantité. Le poil à poil en dermopigmentation, ne reflète pas l’image de ROSARIA B. (Voir « conseils Rosaria B. » ci dessous)

Nous utilisons uniquement des aiguilles et consommables à usages uniques (gants, masques, compresses…). Les pigments implantés dans la peau sont de hautes qualités.

CONSEILS ROSARIA B.

Pour le maquillage permanent, un rendu poil à poil est le désir de beaucoup d’entre vous, cependant il faut être conscient(e), qu’au fil  du temps, le pigment va migrer, en fonction surtout de la carnation de la peau de chacun, en bref, vous ne garderez pas (malgré les retouches), un vrai poil à poil, les poils réalisés vont se diffuser, et le rendu sera flou. La personne va donc se retrouver avec un semblant de « poudré » pas joli à voir, à mon sens. Il serait donc préférable pour vous de faire directement un « poudré » (shading, ombré…).

Découvrir nos prestations de maquillages permanent :

TEMPS DE PRESTATION

sourcils : Environ 2H30
bouche : Environ 2H30

LA DOULEUR

En ce qui concerne la douleur, tout est vraiment relatif. Il ne faut pas ce fier au fait d’être douillet(tte) ou pas. Certaines trouvent cette prestation seulement « pas agréable ». En revanche, d’autres trouvent la douleur pas suportable. C’est vraiment propre à chacun. Mais quoi qu’il en soit, cette prestation n’est pas agréable ou relaxant comme un bon massage… Il faut donc souffrir un petit peu, pour être belle ou beau !

DURÉE DE VIE du MAQUILLAGE PERMANENT

La durée de vie d’un maquillage permanent dépend de plusieurs éléments. La technique mécanique (Dermopigmentation) dure plus longtemps que d’autres techniques car le pigment est implanté plus profondément, dans le derme. Il n’est pas possible de donner une durée de vie aux maquillages permanents car tout dépendra des soins apportés après le soin. Voici une moyenne :

  • Dermopigmentation sourcils : 12-24 mois
  • Dermopigmentation bouche : 12-24 mois